De nouvelles pièces entrent au Musée.

Courant mai nous avons reçu en don de monsieur Patrice Fauvet un ensemble de pièces d’uniforme de l’Armée de l’Air.

IMG_1978

Manteau, spencers, pantalon, casquette, cravate, un ensemble datant des années 70/80.

IMG_1991

IMG_1993Des uniformes dans un état irréprochable que nous avons, pour le moment remisé en réserve.

IMG_1983Nous tenons à saluer la sympathique démarche de Monsieur Fauvet et nous en profitons pour lancer un appel général. Si vous aussi vous disposez d’objets qui pourraient avoir leur place dans notre Musée, n’hésitez pas !

Exposition «Moments de vie à l’aéroport de Paris-Beauvais-Tillé»

«Moments de vie à l’aéroport de Paris-Beauvais-Tillé» au Musée de l’Aviation de Warluis

Après avoir été admirée dans l’enceinte de l’Aéroport de BeauvaisTillé, l’exposition « Moments de vie à l’Aéroport de Paris-Beauvais-Tillé », a posé ses valises dans notre Musée.

Le Vernissage de cette exposition a eu lieu le 5 juillet dernier en la présence de son auteur, Jacques Anselme.

«Moments de vie à l’aéroport de Paris-Beauvais-Tillé» au Musée de l'Aviation de Warluis

C’est devant une assemblée conquise que Jacques Anselme nous a présenté ses œuvres.

«Moments de vie à l’aéroport de Paris-Beauvais-Tillé» au Musée de l'Aviation de Warluis

Jacques Anselme nous a confié bien volontiers que le choix de ces quelques vues au milieu de plusieurs milliers d’autres fut particulièrement ardu.

«Moments de vie à l’aéroport de Paris-Beauvais-Tillé» au Musée de l'Aviation de Warluis

Un auteur investi…

«Moments de vie à l’aéroport de Paris-Beauvais-Tillé» au Musée de l'Aviation de Warluis

L’exposition « Moments de vie à l’Aéroport de Paris-Beauvais-Tillé est librement visible dans notre salle de cinéma. Profitez donc d’une visite au musée !

«Moments de vie à l’aéroport de Paris-Beauvais-Tillé» au Musée de l'Aviation de Warluis

 

Juin chargé au Musée.

Le moins que l’on puisse dire, c’est que c’est un mois de juin chargé que nous venons de passer au Musée.

Heureusement depuis le 23 mai, 4 stagiaires du lycée des métiers de l’aérien Aristide Briand sont venus nous prêter main forte.

11 juin 2016: En collaboration avec l’association « N’oublie pas 44 » Le Musée à participé (avec la jeep du Musée) à la ronde de l’Oise.

Participation du Musée à la ronde de l'oise, juin chargé au musée

17 juin 2016: Nous avons reçu la visite du BIA de Georges Sand et tout comme l’année précédente, l’un des élèves fut notre 1000 ème visiteur de la saison.

visite du BIA de Georges Sand et un des élèves était le 1000 éme visiteur de 2016, juin chargé au musée

23 juin 2016 : Visite ce jeudi 23 juin (car le musée est ouvert en semaine pour les groupes sur rendez-vous) d’un groupe du Crédit Social des Fonctionnaires.

musée de warluis, visite du Credit Social des Fonctionnaires, juin chargé au musée

27 juin 2016: Une opération de démontage de la stèle érigée sur l’emprise de l’aéroport de Beauvais-Tillé, à la mémoire des aviateurs américains du 322nd Bomb Group, à été entreprise ce lundi. La prochaine étape sera sa réfection avant sa repose à la mairie de Tillé et son inauguration le 24 septembre prochain lors d’une cérémonie commémorative. Nous vous tiendrons informé prochainement à ce propos.

deplacement de la stelle du 322bg à tillé, juin chargé au musée

Il se passe toujours quelque chose au Musée de l’Aviation de Warluis, pourquoi ne pas profiter des vacances pour venir le visiter ?

7/8 mai 2016 – Un week-end commémoratif

Week-end commémoratif au Musée de l’Aviation de Warluis.

7/8 mai 2016 - week-end commémoratif au Musée de l'Aviation de Warluis - Association n'oublie pas 44

Encore un beau succès que ce  week-end commémoratif au Musée de l’Aviation de Warluis ces 7 et 8 mai 2016. Le temps fut superbe, les visiteurs nombreux, tout était réuni pour passer une bonne journée au Musée.

Le point d’attraction phare de cet événement était un véritable camp militaire d’époque, installé grâce à…

7/8 mai 2016 - week-end commémoratif au Musée de l'Aviation de Warluis - Association n'oublie pas 44

L’association « N’oublie pas 44″. Toute jeune association disposant d’un impressionnant équipement pléthorique, de la boutique tenue par une Rosie la Riveteuse » plus vrai que nature

7/8 mai 2016 - week-end commémoratif au Musée de l'Aviation de Warluis - Association n'oublie pas 44

au poste de premiers secours, en passant par les armes, les Jeeps et autres GMC ou Dodge… Impressionnante collection.

7/8 mai 2016 - week-end commémoratif au Musée de l'Aviation de Warluis - Association n'oublie pas 447/8 mai 2016 - week-end commémoratif au Musée de l'Aviation de Warluis - Association n'oublie pas 447/8 mai 2016 - week-end commémoratif au Musée de l'Aviation de Warluis - Association n'oublie pas 44

 

 

 

 

Dimanche 8 mai, une délégation de l’Association « N’oublie pas 44 » accompagnée des représentants du Musée, se joint à la cérémonie organisée par la Mairie de Warluis.

Le convoi se rassemble devant la Marie puis se dirige vers le cimetière communale, emplacement du Monument aux morts précédé par la police militaire.

7/8 mai 2016 - week-end commémoratif au Musée de l'Aviation de Warluis - Association n'oublie pas 44

Parmi les trois Jeep présentes, un équipage attire particulièrement l’attention.

7/8 mai 2016 - week-end commémoratif au Musée de l'Aviation de Warluis - Association n'oublie pas 44

Assez rare pour le signaler mais la gente féminine est assez discrète dans ce type d’événement.

L’ensemble du cortège, se place autour du monument et la cérémonie démarre.

7/8 mai 2016 - week-end commémoratif au Musée de l'Aviation de Warluis - Association n'oublie pas 447/8 mai 2016 - week-end commémoratif au Musée de l'Aviation de Warluis - Association n'oublie pas 447/8 mai 2016 - week-end commémoratif au Musée de l'Aviation de Warluis - Association n'oublie pas 44

 

 

7/8 mai 2016 - week-end commémoratif au Musée de l'Aviation de Warluis - Association n'oublie pas 44Ensuite, les moteurs vrombissent de nouveau et tout ce petit monde se déplace jusqu’à notre Musée pour le classique vin d’honneur.

Monsieur le Maire, Christophe de Ponton d’Amecourt, en profite pour visiter le campement de l’Association et peut apprécier l’évolution des techniques .

7/8 mai 2016 - week-end commémoratif au Musée de l'Aviation de Warluis - Association n'oublie pas 44

Ambiance…

7/8 mai 2016 - week-end commémoratif au Musée de l'Aviation de Warluis - Association n'oublie pas 44

7/8 mai 2016 - week-end commémoratif au Musée de l'Aviation de Warluis - Association n'oublie pas 44 7/8 mai 2016 - week-end commémoratif au Musée de l'Aviation de Warluis - Association n'oublie pas 44

 

 

 

7/8 mai 2016 - week-end commémoratif au Musée de l'Aviation de Warluis - Association n'oublie pas 44

Une dernière surprise ce dimanche. Décollant de Beauvais un vénérable Boeing Stearman, fait quelques tours autour du Musée à la grande joie de tous.

7/8 mai 2016 - week-end commémoratif au Musée de l'Aviation de Warluis - Association n'oublie pas 44

Même monsieur le Maire semble avoir apprécié.

7/8 mai 2016 - week-end commémoratif au Musée de l'Aviation de Warluis - Association n'oublie pas 44

Il est temps de partir, les visiteurs quittent le Musée dans des moyens de locomotion les plus divers.

7/8 mai 2016 - Musée de l'Aviation de Warluis - Association n'oublie pas 44

Un superbe week-end dans notre Musée… Un grand merci à l’Association « N’oublie pas 44« 

Une relique entre au Musée (D-520 n°240).

Une bien émouvante relique fait son entrée au Musée.

Ce 29 mars 2016, c’est d’une façon bien anodine que Monsieur Allard, grand ami du Musée de l’Aviation de Warluis, nous a déposé une relique,.

D-520 n°240 - Musée de l'Aviation de Warluis

L’enquête:

Qu’elle est cette pièce? d’où vient-elle?

C’est manifestement une partie d’avion. Le lieu est connu, ce morceau vient du lieu-dit « Le Bois Boullot-Méru » à Le Quesnel-Aubry. Dans ce secteur, en 1940, trois appareils sont tombés à très peu de distance l’un de l’autre: Le 31 mai 1940 un Douglas DB7, le 5 juin 1940 un Dewoitine D-520 et un Messerschmitt BF-109. C’est le moment de faire fonctionner notre réseau de passionnés.

La recherche sera rapide, et l’élément est vite identifié. Il s’agit de l’extrémité de la partie mobile de la profondeur du fleuron de l’aviation de chasse de l’Armée de l’Air en ce début de seconde guerre mondiale, un Dewoitine D-520.

Dewoitine D 520 n°862 Luxeuil 0677 Musée de l'Aviation de Warluis

Sur la photo ci-dessous, visualisation de l’un des deux emplacements possible sur le Dewoitine D-520 n°862, actuellement exposé au Musée de l’Air et de l’Espace du Bourget.

20160406_d520_mae_pyperpote_musee-de-laviation-de-warluis

Le type d’appareil étant à présent déterminé, le point de chute connu, il est temps de nous plonger dans notre documentation. Voici l’histoire.

La disparition du D-520 n°240 et de son pilote:

Le 5 juin 1940 décolle de Meaux-Esbly une patrouille triple réduite à 8 appareils de l’escadrille « France » du GC 2/7, équipé depuis quelques jours de tout nouveaux Dewoitine D-520.

Parmi les pilotes de la patrouille intermédiaire, le D-520 n°240, piloté par le sous-lieutenant Camille Louis.
Alors que les français se trouvent entre Compiègne et Estrée Saint Denis en direction de Bray-sur-somme pour une mission de protection sur zone, débouche du soleil 15 Messerschmitt Bf-109 E, eux-même couverts par 25 autres appareils.

Ceux de la bataille de France 2
Le combat du 5 juin en image (Jean Robin)

Dès la première passe, l’appareil de Camille Louis est aperçu tombant moteur hurlant, le pilote étant sans doute tué sur le coup. Son possible vainqueur le Lt  Rudolf Kraffschick sur Bf 109 E.

S/Lt Camille Louis, né le 26 mai 1916 à Aingeray (54), breveté n°26019 le 30/09/1937 à Angers, école CFA, DGC, mort pour la France le 5 juin 1940, il venait d’avoir 24 ans.

camille_louis_jean_robin_musee_warluis
S/Lt Camille Louis au cantonnement, quelques jours avant sa disparition.

Germaine L’Herbier-Montagnon mène l’enquête:

LHerbier_Montagnon_GermainePeu après l’armistice, Germaine l’Herbier-Montagnon, Infirmière Pilote Secouristes de l’Air, les fameuses I.P.S.A. de la Section « Aviation » de la Croix-Rouge française, part à la recherche des aviateurs français disparus en mission. Ses enquêtes la font tout naturellement se pencher sur les appareils tombés dans le secteur du Quesnel-Aubry.

Elle retrouve les tombes de l’équipage du DB7 ainsi que celle d’un autre pilote non-identifiable. L’équipage du Douglas étant identifié, le pilote du BF-109 prisonnier, ne restait qu’une solution qui fut confirmée par la découverte d’un morceau de l’appareil portant le numéro 240 en octobre 1941 puis au printemps 1942 un portefeuille contenant ses papiers.

germaine_lherbier_montagnon_dewoitine_240_musee_warluis
A gauche, Germaine L’herbier-Montagnon fouille les débris du Dewoitine D 520 n°240. A droite la pièce numérotée « 240 »

Le corps du pilote fut par la suite transféré dans le caveau familial à Aingeray (54) en janvier 1950.

d-520_n°240 - Musée de l'Aviation de WarluisVoilà un petit pan de notre histoire locale qui remonte grâce à ce que d’aucuns non avisés appelleraient « un bout de ferraille » mais que nous préférons appeler un morceau de mémoire.

A la lecture de ces quelques lignes, et lorsque vous vous trouverez devant cette pièce, il est fort à parier que votre pensée ira vers ces terribles années noires et à ce pilote.

C’est cela le devoir de mémoire de notre musée, ne pas oublier, apprendre et transmettre….


Sources:

 

 

 

7 et 8 mai 2016 – Journées spéciales commémoration.

Les 7 et 8 mai prochain, le Musée de l’Aviation de Warluis organise un week end « spécial 8 mai ».

Pour ces journées de commémoration, le musée de l’Aviation de Warluis vous propose, expositions, ateliers, restauration et…..

Journées portes ouvertes 2016 Musée de l'Aviation de Warluis

Parmi les animations un camp militaire sera installé grâce à l’association « N’oublie pas 44 ».

Journées portes ouvertes - n'oublie_pas_44

Surveillez les nouvelles sur ce site et sur notre page FaceBook, nous vous tiendrons informés.

22 mai 2016 – Avrechy (60)

Du jamais vu à AVRECHY !

L’association « Agir pour Avrechy« , vous propose d’assister au Grand Buffet Concert le dimanche 22 mai 2016 à la salle des fêtes d’Avrechy*

les heteroclit's le 22 mai 2016 a avrechy

15 musiciens du Big Band « Les Hétéroclit’s » vous feront revivre la musique swing des années 40!

Réservez dès à présent la date du 22 mai

Apéritif de bienvenue offert,
Buffet froids 25€ (10€ pour les enfants de moins de 14 ans) boisson non comprise.
Accueil des participants dès 11h45
Réservation et renseignements : 07.89.51.82.24 et 06.85.63.29.35

Télécharger le Flyer en cliquant sur l’image suivante: journal-lien-icone-7502-32

Arrivée d’un nouvel appareil au Musée

Morane-Saulnier MS-892 A 150 « Rallye » n°10510 immatriculé F-BMVI

Le Musée de l’Aviation de Warluis vous annonce l’arrivée d’un nouvel appareil dans ses collections.

Il s’agit du Morane-Saulnier MS-892 A 150 « Rallye » n°10510 immatriculé F-BMVI

20160329_ms-892_f-bmvi_pyperpote_(4)

Cet appareil de 1965(un prêt de Monsieur Jean-Louis Sanson), servait de tracteur de banderoles publicitaire pour Sanson Aviation. Il a été transféré du terrain de Beauvais fin mars 2016 et est en cours d’assemblage afin d’être présenté au public pour cette nouvelle saison.

Nous vous ferons un article plus complet lorsque les travaux seront terminés.

20160329_ms-892_f-bmvi_pyperpote_(2)

Équipement de LeO-451 (présenté par Peggy)

Affût A.B.26 type 170 bis pour canon Hispano-Suiza de 20mm sur Leo-451.

Peggy au Musée de l'Aviation de Warluis 39/45< Parmi ses trésors, le Musée de l’Aviation de Warluis possède un équipement, peut-être unique en France. Un affut supportant l’armement défensif dorsal d’un LeO-451.

affut_LeO-451_musee_aviation_warluis_39-45

Un peu d’histoire:

Le Lioré et Olivier Leo-451 était un bombardier moyen français parmi les plus moderne, entré en service en 1939 et construit à plus de 600 exemplaires toutes versions confondues.

affut_LeO-451_musee_aviation_warluis_39-45

D’aspect moderne pour l’époque, le LeO-451 avait pour particularité un armement défensif dorsal imposant.

L’histoire du LeO-451 croise à plusieurs reprises l’histoire locale dans l’Oise. En 1940, le groupe de bombardement GB/6 fut un temps basé à Creil et une partie de la production des fuselages était effectuée aux usines BRISSONEAU et LOTZ de Creil puis mis à l’abri dans les carrières de St Leu d’Esserent.

Les Leo-45 furent malgré les aléas, en service tout au long de la seconde guerre mondiale. Dans l’armée française, bien évidement au début du second conflit mondial mais la série fut poursuivie pour l’armée de l’Air de Vichy. Air France, durant cette période troublée en utilisa une douzaine pour le transport de courrier et il fut même utilisé par la Luftwaffe et la Régia Aéronautica comme appareil de transport.

Derniers utilisateurs de ce magnifique appareil en version LeO-455ph (non armés), l’IGN (Institut Géographique National). Les derniers exemplaires seront ferraillés en 1957.

leo455_roger_lyonnet_muséé_aviation_warluis_39-45
Départ d’une mission photographique pour l’équipage de ce ce LéO-455ph de l’IGN à Creil au début des années 50.

Malheureusement, aucun appareil de cette famille n’a été préservé. Ne reste aux curieux que des photos et quelques vestiges. L’une des plus grosse pièce visible est sans doute cet équipement.

affut_LeO-451_musee_aviation_warluis_39-45

Les différentes inscriptions en détail:

affut_LeO-451_musee_aviation_warluis_39-45 affut_LeO-451_musee_aviation_warluis_39-45 affut_LeO-451_musee_aviation_warluis_39-45 affut_LeO-451_musee_aviation_warluis_39-45 affut_LeO-451_musee_aviation_warluis_39-45 affut_LeO-451_musee_aviation_warluis_39-455

Ci-dessous plusieurs plans montrant l’implantation de ce dispositif.

affut_LeO-451_musee_aviation_warluis_39-45 affut_LeO-451_musee_aviation_warluis_39-45 affut_LeO-451_musee_aviation_warluis_39-45

Il y a encore beaucoup à découvrir dans ce Musée. Et si vous veniez visiter ? 😉

10ème édition de la bourse d’échange destination Oise

Ce mardi 15 mars, Peggy était de sortie.

Peggy était accompagnée de deux membres du musée, le Président Bruno Maillard et le Webmaster Jean-Luc Claessens, elle a participé à la bourse d’échange destination Oise.

bourse d'échange destination Oise

C’est dans la superbe Grange de la Maladrerie Saint Lazare à Beauvais que c’est déroulé cet événement. Un bâtiment superbement restauré avec une étonnante charpente d’époque du 12ème siècle, magnifique !

bourse d'échange destination Oise

En quoi consistent ces rencontres? Dans ce même endroit sont présents nombre d’acteurs du tourisme en Oise. Offices du tourismes, musées, association, le panel est complet., les avantages sont multiples:

  • Distribution à moindre coût de nos documentations et flyers.
  • Réapprovisionnement en documentation sur le tourisme en Oise, et accessoirement en Picardie.
  • Échanger et lier des contacts avec les différentes entités présentes.

Le travail de la matinée fut parfaitement distribué. Peggy montait la garde afin d’attirer l’attention sur notre emplacement.

bourse d'échange destination Oise

Bruno Maillard parcourait les allées de long en large flyers en main,

bourse d'échange destination Oise bourse d'échange destination Oise

Pour sa part, Jean-Luc Claessens tenait compagnie à Peggy et répondait aux questions des nombreux responsables de maisons d’hôtes faisant leur marché en documentation touristique pour leurs clients.

La matinée terminée, tous les participants se sont retrouvés autour d’un bon repas revigorant.

La bourse d’échange étant à présent terminée, l’ensemble des intervenants ont été conviés à un retour au Moyen Âge grâce à une visite de la maladrerie, des jardins aux bâtiments.

bourse d'échange destination Oise

bourse d'échange destination Oise

Cette bourse d’échange destination Oise fut une rencontre parfaite, des contacts ont été liés, rendez-vous l’an prochain !