8 octobre – Visite de Dick et Jane Beeson

Nous avons reçu samedi 8 octobre un couple d’américain venu de l’Ohio, Dick et Jane Beeson.

Le père de Dick, Robert Beeson était pilote de l’USAF, sur B26 basé à Beauvais Tillé en 1944-1945.

Ils ont été accompagnés par Michel Mercier Président d’Honneur du Musée de Warluis et Mr Dominique Lecomte Président de l’ASAA Oise, qui leur ont fait découvrir le Musée où figure une photo du père de Dick devant son B26 (nommé PISTOL EM MAMA). (photo ASAA)

img_7004

Nous nous sommes rendu sur la stèle de Tillé (stèle inauguré le 24 septembre) pour un hommage aux aviateurs et leur avons également fait découvrir le lieu où étaient basés les avions (Bois de Morlaine).

visite de Dick et Jane Beeson
Bruno Maillard président du Musée et pilote, les a accueilli à l’Aéroclub pour un café avant de repartir.

Ce fut un après midi bien rempli de souvenirs et d’émotions.

Fouga Magister n°438

Le Fouga Magister n°438 au Musée.

Depuis 2013, le Musée de l’Aviation de Warluis expose en extérieur le Fouga Magister n°438.

Fouga Magister n°438 au Musée de l'Aviation de WarluisNe disposant pas de moyens pharaoniques nous ne pouvons, pour le moment le remettre en parfait état de présentation. Qui sait ? Si un mécène lit ces quelques lignes… Qu’il n’hésite surtout pas à nous contacter.

 

Présentation.

Le Fouga CM-170 Magister est un biréacteur biplace d’entrainement au pilotage. Construit à un peu moins de 1000 exemplaires, cet appareil fut utilisé par de nombreux pays tels que l’Allemagne, la Belgique, la Finlande, l’Autriche, le Cambodge, le Congo, le Maroc, Israël etc.

Particulièrement réussi, quelques pays en firent même un guerrier équipé de deux mitrailleuses de nez, voir de roquettes ou de bombes.

En service à près de 400 exemplaires dans l’Armée de l’Air. Cet appareil moderne pour son époque, et qui équipa la Patrouille de France, avait la particularité d’être dépourvu de sièges éjectables.

Une bien longue carrière.

Cet exemplaire, commandé au titre du marché N° 64. 70275 pour l’Armée de l’Air Française, est sorti des usines Fouga de Toulouse-Blagnac en février 1965.

Affecté initialement à l’école de l’Air de Salon de Provence puis sur la Base d’Aulnat (63) en 1974. Il fut retiré du service le 26 novembre 1988. Il totalise 3191,15 hdv.

Fouga Magister n°438 au Musée de l'Aviation de Warluis

Acheté aux services des domaines par un particulier, puis rétrocédé et basé sur l’aérodrome de Beauvais, malgré une immatriculation civile (F-WIMQ), il ne reprit plus l’air.

Resté des années sur place, ces moteurs (2 Marboré VI F2 470/480 kg de poussée) et équipements récupérés (ou pillés), le Fouga Magister n°438 est en fait une « coquille vide » recueillie par le Musée de l’Aviation de Warluis en 2013.

Fouga Magister n°438 au Musée de l'Aviation de Warluis

Même si cette fin de vie est un peu triste pour un appareil si emblématique, il y a quand même une bonne chose…..

En effet, cet appareil est régulièrement accessible. Le jeune public (et moins jeunes) peut y vivre nombre d’aventures aériennes à son bord.

Par conséquent, une raison de plus de venir au Musée de l’Aviation de Warluis.

(Merci à Christian Berard pour l’ensemble de ces informations.)

De nouvelles pièces entrent au Musée.

Courant mai nous avons reçu en don de monsieur Patrice Fauvet un ensemble de pièces d’uniforme de l’Armée de l’Air.

IMG_1978

Manteau, spencers, pantalon, casquette, cravate, un ensemble datant des années 70/80.

IMG_1991

IMG_1993Des uniformes dans un état irréprochable que nous avons, pour le moment remisé en réserve.

IMG_1983Nous tenons à saluer la sympathique démarche de Monsieur Fauvet et nous en profitons pour lancer un appel général. Si vous aussi vous disposez d’objets qui pourraient avoir leur place dans notre Musée, n’hésitez pas !

Exposition «Moments de vie à l’aéroport de Paris-Beauvais-Tillé»

«Moments de vie à l’aéroport de Paris-Beauvais-Tillé» au Musée de l’Aviation de Warluis

Après avoir été admirée dans l’enceinte de l’Aéroport de BeauvaisTillé, l’exposition « Moments de vie à l’Aéroport de Paris-Beauvais-Tillé », a posé ses valises dans notre Musée.

Le Vernissage de cette exposition a eu lieu le 5 juillet dernier en la présence de son auteur, Jacques Anselme.

«Moments de vie à l’aéroport de Paris-Beauvais-Tillé» au Musée de l'Aviation de Warluis

C’est devant une assemblée conquise que Jacques Anselme nous a présenté ses œuvres.

«Moments de vie à l’aéroport de Paris-Beauvais-Tillé» au Musée de l'Aviation de Warluis

Jacques Anselme nous a confié bien volontiers que le choix de ces quelques vues au milieu de plusieurs milliers d’autres fut particulièrement ardu.

«Moments de vie à l’aéroport de Paris-Beauvais-Tillé» au Musée de l'Aviation de Warluis

Un auteur investi…

«Moments de vie à l’aéroport de Paris-Beauvais-Tillé» au Musée de l'Aviation de Warluis

L’exposition « Moments de vie à l’Aéroport de Paris-Beauvais-Tillé est librement visible dans notre salle de cinéma. Profitez donc d’une visite au musée !

«Moments de vie à l’aéroport de Paris-Beauvais-Tillé» au Musée de l'Aviation de Warluis

 

Juin chargé au Musée.

Le moins que l’on puisse dire, c’est que c’est un mois de juin chargé que nous venons de passer au Musée.

Heureusement depuis le 23 mai, 4 stagiaires du lycée des métiers de l’aérien Aristide Briand sont venus nous prêter main forte.

11 juin 2016: En collaboration avec l’association « N’oublie pas 44 » Le Musée à participé (avec la jeep du Musée) à la ronde de l’Oise.

Participation du Musée à la ronde de l'oise, juin chargé au musée

17 juin 2016: Nous avons reçu la visite du BIA de Georges Sand et tout comme l’année précédente, l’un des élèves fut notre 1000 ème visiteur de la saison.

visite du BIA de Georges Sand et un des élèves était le 1000 éme visiteur de 2016, juin chargé au musée

23 juin 2016 : Visite ce jeudi 23 juin (car le musée est ouvert en semaine pour les groupes sur rendez-vous) d’un groupe du Crédit Social des Fonctionnaires.

musée de warluis, visite du Credit Social des Fonctionnaires, juin chargé au musée

27 juin 2016: Une opération de démontage de la stèle érigée sur l’emprise de l’aéroport de Beauvais-Tillé, à la mémoire des aviateurs américains du 322nd Bomb Group, à été entreprise ce lundi. La prochaine étape sera sa réfection avant sa repose à la mairie de Tillé et son inauguration le 24 septembre prochain lors d’une cérémonie commémorative. Nous vous tiendrons informé prochainement à ce propos.

deplacement de la stelle du 322bg à tillé, juin chargé au musée

Il se passe toujours quelque chose au Musée de l’Aviation de Warluis, pourquoi ne pas profiter des vacances pour venir le visiter ?

7/8 mai 2016 – Un week-end commémoratif

Week-end commémoratif au Musée de l’Aviation de Warluis.

7/8 mai 2016 - week-end commémoratif au Musée de l'Aviation de Warluis - Association n'oublie pas 44

Encore un beau succès que ce  week-end commémoratif au Musée de l’Aviation de Warluis ces 7 et 8 mai 2016. Le temps fut superbe, les visiteurs nombreux, tout était réuni pour passer une bonne journée au Musée.

Le point d’attraction phare de cet événement était un véritable camp militaire d’époque, installé grâce à…

7/8 mai 2016 - week-end commémoratif au Musée de l'Aviation de Warluis - Association n'oublie pas 44

L’association « N’oublie pas 44″. Toute jeune association disposant d’un impressionnant équipement pléthorique, de la boutique tenue par une Rosie la Riveteuse » plus vrai que nature

7/8 mai 2016 - week-end commémoratif au Musée de l'Aviation de Warluis - Association n'oublie pas 44

au poste de premiers secours, en passant par les armes, les Jeeps et autres GMC ou Dodge… Impressionnante collection.

7/8 mai 2016 - week-end commémoratif au Musée de l'Aviation de Warluis - Association n'oublie pas 447/8 mai 2016 - week-end commémoratif au Musée de l'Aviation de Warluis - Association n'oublie pas 447/8 mai 2016 - week-end commémoratif au Musée de l'Aviation de Warluis - Association n'oublie pas 44

 

 

 

 

Dimanche 8 mai, une délégation de l’Association « N’oublie pas 44 » accompagnée des représentants du Musée, se joint à la cérémonie organisée par la Mairie de Warluis.

Le convoi se rassemble devant la Marie puis se dirige vers le cimetière communale, emplacement du Monument aux morts précédé par la police militaire.

7/8 mai 2016 - week-end commémoratif au Musée de l'Aviation de Warluis - Association n'oublie pas 44

Parmi les trois Jeep présentes, un équipage attire particulièrement l’attention.

7/8 mai 2016 - week-end commémoratif au Musée de l'Aviation de Warluis - Association n'oublie pas 44

Assez rare pour le signaler mais la gente féminine est assez discrète dans ce type d’événement.

L’ensemble du cortège, se place autour du monument et la cérémonie démarre.

7/8 mai 2016 - week-end commémoratif au Musée de l'Aviation de Warluis - Association n'oublie pas 447/8 mai 2016 - week-end commémoratif au Musée de l'Aviation de Warluis - Association n'oublie pas 447/8 mai 2016 - week-end commémoratif au Musée de l'Aviation de Warluis - Association n'oublie pas 44

 

 

7/8 mai 2016 - week-end commémoratif au Musée de l'Aviation de Warluis - Association n'oublie pas 44Ensuite, les moteurs vrombissent de nouveau et tout ce petit monde se déplace jusqu’à notre Musée pour le classique vin d’honneur.

Monsieur le Maire, Christophe de Ponton d’Amecourt, en profite pour visiter le campement de l’Association et peut apprécier l’évolution des techniques .

7/8 mai 2016 - week-end commémoratif au Musée de l'Aviation de Warluis - Association n'oublie pas 44

Ambiance…

7/8 mai 2016 - week-end commémoratif au Musée de l'Aviation de Warluis - Association n'oublie pas 44

7/8 mai 2016 - week-end commémoratif au Musée de l'Aviation de Warluis - Association n'oublie pas 44 7/8 mai 2016 - week-end commémoratif au Musée de l'Aviation de Warluis - Association n'oublie pas 44

 

 

 

7/8 mai 2016 - week-end commémoratif au Musée de l'Aviation de Warluis - Association n'oublie pas 44

Une dernière surprise ce dimanche. Décollant de Beauvais un vénérable Boeing Stearman, fait quelques tours autour du Musée à la grande joie de tous.

7/8 mai 2016 - week-end commémoratif au Musée de l'Aviation de Warluis - Association n'oublie pas 44

Même monsieur le Maire semble avoir apprécié.

7/8 mai 2016 - week-end commémoratif au Musée de l'Aviation de Warluis - Association n'oublie pas 44

Il est temps de partir, les visiteurs quittent le Musée dans des moyens de locomotion les plus divers.

7/8 mai 2016 - Musée de l'Aviation de Warluis - Association n'oublie pas 44

Un superbe week-end dans notre Musée… Un grand merci à l’Association « N’oublie pas 44« 

Une relique entre au Musée (D-520 n°240).

Une bien émouvante relique fait son entrée au Musée.

Ce 29 mars 2016, c’est d’une façon bien anodine que Monsieur Allard, grand ami du Musée de l’Aviation de Warluis, nous a déposé une relique,.

D-520 n°240 - Musée de l'Aviation de Warluis

L’enquête:

Qu’elle est cette pièce? d’où vient-elle?

C’est manifestement une partie d’avion. Le lieu est connu, ce morceau vient du lieu-dit « Le Bois Boullot-Méru » à Le Quesnel-Aubry. Dans ce secteur, en 1940, trois appareils sont tombés à très peu de distance l’un de l’autre: Le 31 mai 1940 un Douglas DB7, le 5 juin 1940 un Dewoitine D-520 et un Messerschmitt BF-109. C’est le moment de faire fonctionner notre réseau de passionnés.

La recherche sera rapide, et l’élément est vite identifié. Il s’agit de l’extrémité de la partie mobile de la profondeur du fleuron de l’aviation de chasse de l’Armée de l’Air en ce début de seconde guerre mondiale, un Dewoitine D-520.

Dewoitine D 520 n°862 Luxeuil 0677 Musée de l'Aviation de Warluis

Sur la photo ci-dessous, visualisation de l’un des deux emplacements possible sur le Dewoitine D-520 n°862, actuellement exposé au Musée de l’Air et de l’Espace du Bourget.

20160406_d520_mae_pyperpote_musee-de-laviation-de-warluis

Le type d’appareil étant à présent déterminé, le point de chute connu, il est temps de nous plonger dans notre documentation. Voici l’histoire.

La disparition du D-520 n°240 et de son pilote:

Le 5 juin 1940 décolle de Meaux-Esbly une patrouille triple réduite à 8 appareils de l’escadrille « France » du GC 2/7, équipé depuis quelques jours de tout nouveaux Dewoitine D-520.

Parmi les pilotes de la patrouille intermédiaire, le D-520 n°240, piloté par le sous-lieutenant Camille Louis.
Alors que les français se trouvent entre Compiègne et Estrée Saint Denis en direction de Bray-sur-somme pour une mission de protection sur zone, débouche du soleil 15 Messerschmitt Bf-109 E, eux-même couverts par 25 autres appareils.

Ceux de la bataille de France 2
Le combat du 5 juin en image (Jean Robin)

Dès la première passe, l’appareil de Camille Louis est aperçu tombant moteur hurlant, le pilote étant sans doute tué sur le coup. Son possible vainqueur le Lt  Rudolf Kraffschick sur Bf 109 E.

S/Lt Camille Louis, né le 26 mai 1916 à Aingeray (54), breveté n°26019 le 30/09/1937 à Angers, école CFA, DGC, mort pour la France le 5 juin 1940, il venait d’avoir 24 ans.

camille_louis_jean_robin_musee_warluis
S/Lt Camille Louis au cantonnement, quelques jours avant sa disparition.

Germaine L’Herbier-Montagnon mène l’enquête:

LHerbier_Montagnon_GermainePeu après l’armistice, Germaine l’Herbier-Montagnon, Infirmière Pilote Secouristes de l’Air, les fameuses I.P.S.A. de la Section « Aviation » de la Croix-Rouge française, part à la recherche des aviateurs français disparus en mission. Ses enquêtes la font tout naturellement se pencher sur les appareils tombés dans le secteur du Quesnel-Aubry.

Elle retrouve les tombes de l’équipage du DB7 ainsi que celle d’un autre pilote non-identifiable. L’équipage du Douglas étant identifié, le pilote du BF-109 prisonnier, ne restait qu’une solution qui fut confirmée par la découverte d’un morceau de l’appareil portant le numéro 240 en octobre 1941 puis au printemps 1942 un portefeuille contenant ses papiers.

germaine_lherbier_montagnon_dewoitine_240_musee_warluis
A gauche, Germaine L’herbier-Montagnon fouille les débris du Dewoitine D 520 n°240. A droite la pièce numérotée « 240 »

Le corps du pilote fut par la suite transféré dans le caveau familial à Aingeray (54) en janvier 1950.

d-520_n°240 - Musée de l'Aviation de WarluisVoilà un petit pan de notre histoire locale qui remonte grâce à ce que d’aucuns non avisés appelleraient « un bout de ferraille » mais que nous préférons appeler un morceau de mémoire.

A la lecture de ces quelques lignes, et lorsque vous vous trouverez devant cette pièce, il est fort à parier que votre pensée ira vers ces terribles années noires et à ce pilote.

C’est cela le devoir de mémoire de notre musée, ne pas oublier, apprendre et transmettre….


Sources:

 

 

 

7 et 8 mai 2016 – Journées spéciales commémoration.

Les 7 et 8 mai prochain, le Musée de l’Aviation de Warluis organise un week end « spécial 8 mai ».

Pour ces journées de commémoration, le musée de l’Aviation de Warluis vous propose, expositions, ateliers, restauration et…..

Journées portes ouvertes 2016 Musée de l'Aviation de Warluis

Parmi les animations un camp militaire sera installé grâce à l’association « N’oublie pas 44 ».

Journées portes ouvertes - n'oublie_pas_44

Surveillez les nouvelles sur ce site et sur notre page FaceBook, nous vous tiendrons informés.