Assemblée générale 2017

Un peu de courage :

Il fallait un peu de courage pour venir au Musée de l’Aviation de Warluis ce matin du 21 janvier 2017. Le gardien de l’entrée, le Fouga n°438, frissonnait sous une bonne couche de givre.

Fouga magister n°438 au Musée de l'aviation de WarluisHistoire de se réchauffer, un bon café attendait les participants à cette assemblée générale de ce début d’année 2017.

Notre président, Bruno Maillard entame les débats par un récapitulatif de l’année. Les actions menées, les événements suivis, et le chiffre tant attendu chaque année, celui du nombre de visiteurs.

Question d’affluence :

L’année précédente (2015) fut exceptionnelle en raison de l’anniversaire des 20 ans, qu’en était-il de 2016 ?

Nous fumes tous rassurés de constater que 2016 fut une bonne année également, les visites atteignant un nombre quasi équivalent à 2015.

La raison, ou plutôt les raisons de ce succès étant certainement la cause de plusieurs facteurs tels que: la belle réussite des différents événements organisés grâce à l’action de nos bénévoles. Les contacts renforcés entre plusieurs associations (ASAA Oise, N’oublie pas 44, les Maquettistes du Beauvaisis…) ainsi que notre présence sur différents médias. FaceBook et site dont la fréquentation décolle, mais également les journalistes de plusieurs journaux locaux qui ont parfaitement joué le jeux en plusieurs occasions. C’est le moment de remercier par ces quelques lignes l’ensemble des personnes ayant participé à cette belle année.

warluis_assemblee_generale_2017 au Musée de l'Aviation de WarluisAssemblée terminée, tous se dirigent vers les véhicules en passant de nouveau devant le Fouga Magister.  Celui-ci a gardé au sol, l’empreinte de la fraîcheur matinale.

Fouga magister n°438 au Musée de l'aviation de WarluisDirection le Parc de St Léger les grands félins pour un repas dominical en toute convivialité. Lors de ce repas, une touche d’émotion  concernant Geneviève Le Berre. Grande résistante, convoyeuse de pilotes alliés vers les Pyrénées, nous lui avons fêté un bon 96ème anniversaire.

Geneviève le Berre au musée de l'aviation de Warluis

Repas terminé, nous nous séparons, remontés à bloc pour vous faire vivre, à vous futurs visiteurs, la meilleure des années dans notre Musée !

Note à l’intention des non-adhérents au Musée : Le Musée étant toujours ouvert aux bonnes volontés, n’hésitez pas à venir nous rejoindre (coordonnées en bas de page)

8 octobre – Visite de Dick et Jane Beeson

Nous avons reçu samedi 8 octobre un couple d’américain venu de l’Ohio, Dick et Jane Beeson.

Le père de Dick, Robert Beeson était pilote de l’USAF, sur B26 basé à Beauvais Tillé en 1944-1945.

Ils ont été accompagnés par Michel Mercier Président d’Honneur du Musée de Warluis et Mr Dominique Lecomte Président de l’ASAA Oise, qui leur ont fait découvrir le Musée où figure une photo du père de Dick devant son B26 (nommé PISTOL EM MAMA). (photo ASAA)

img_7004

Nous nous sommes rendu sur la stèle de Tillé (stèle inauguré le 24 septembre) pour un hommage aux aviateurs et leur avons également fait découvrir le lieu où étaient basés les avions (Bois de Morlaine).

visite de Dick et Jane Beeson
Bruno Maillard président du Musée et pilote, les a accueilli à l’Aéroclub pour un café avant de repartir.

Ce fut un après midi bien rempli de souvenirs et d’émotions.

Exposition «Moments de vie à l’aéroport de Paris-Beauvais-Tillé»

«Moments de vie à l’aéroport de Paris-Beauvais-Tillé» au Musée de l’Aviation de Warluis

Après avoir été admirée dans l’enceinte de l’Aéroport de BeauvaisTillé, l’exposition « Moments de vie à l’Aéroport de Paris-Beauvais-Tillé », a posé ses valises dans notre Musée.

Le Vernissage de cette exposition a eu lieu le 5 juillet dernier en la présence de son auteur, Jacques Anselme.

«Moments de vie à l’aéroport de Paris-Beauvais-Tillé» au Musée de l'Aviation de Warluis

C’est devant une assemblée conquise que Jacques Anselme nous a présenté ses œuvres.

«Moments de vie à l’aéroport de Paris-Beauvais-Tillé» au Musée de l'Aviation de Warluis

Jacques Anselme nous a confié bien volontiers que le choix de ces quelques vues au milieu de plusieurs milliers d’autres fut particulièrement ardu.

«Moments de vie à l’aéroport de Paris-Beauvais-Tillé» au Musée de l'Aviation de Warluis

Un auteur investi…

«Moments de vie à l’aéroport de Paris-Beauvais-Tillé» au Musée de l'Aviation de Warluis

L’exposition « Moments de vie à l’Aéroport de Paris-Beauvais-Tillé est librement visible dans notre salle de cinéma. Profitez donc d’une visite au musée !

«Moments de vie à l’aéroport de Paris-Beauvais-Tillé» au Musée de l'Aviation de Warluis

 

Juin chargé au Musée.

Le moins que l’on puisse dire, c’est que c’est un mois de juin chargé que nous venons de passer au Musée.

Heureusement depuis le 23 mai, 4 stagiaires du lycée des métiers de l’aérien Aristide Briand sont venus nous prêter main forte.

11 juin 2016: En collaboration avec l’association « N’oublie pas 44 » Le Musée à participé (avec la jeep du Musée) à la ronde de l’Oise.

Participation du Musée à la ronde de l'oise, juin chargé au musée

17 juin 2016: Nous avons reçu la visite du BIA de Georges Sand et tout comme l’année précédente, l’un des élèves fut notre 1000 ème visiteur de la saison.

visite du BIA de Georges Sand et un des élèves était le 1000 éme visiteur de 2016, juin chargé au musée

23 juin 2016 : Visite ce jeudi 23 juin (car le musée est ouvert en semaine pour les groupes sur rendez-vous) d’un groupe du Crédit Social des Fonctionnaires.

musée de warluis, visite du Credit Social des Fonctionnaires, juin chargé au musée

27 juin 2016: Une opération de démontage de la stèle érigée sur l’emprise de l’aéroport de Beauvais-Tillé, à la mémoire des aviateurs américains du 322nd Bomb Group, à été entreprise ce lundi. La prochaine étape sera sa réfection avant sa repose à la mairie de Tillé et son inauguration le 24 septembre prochain lors d’une cérémonie commémorative. Nous vous tiendrons informé prochainement à ce propos.

deplacement de la stelle du 322bg à tillé, juin chargé au musée

Il se passe toujours quelque chose au Musée de l’Aviation de Warluis, pourquoi ne pas profiter des vacances pour venir le visiter ?